Mon année sportive 2021

7 mars 2021
10 min
Mon année sportive 2021

L’année 2021 se termine et comme l’année passée, mes nombreuses petites blessures ne m’ont pas permis d’être régulier tout au long de l’année

Récit

google docs image 3454f104 7cfd 5275 b52d 323a4306dec5

Je débute mon année sportive le 02 Janvier en courant sur des sentiers verglacés. Il fait -2°C dehors avec un ressenti de -6°C. Autant dire que ça caille mais c’est toujours plaisant de voir les paysages se transformer.

google docs image 732dfae6 08d5 5289 929e 151dc59c8547

Sur ma première sortie de vélo de route de l’année, une douleur au genoux refait surface.

google docs image 74855d84 df80 5b09 8a10 60810e6d1a02

Une semaine plus tard, il neige dans l’Aude. Avec un petit groupe, on tente de monter en VTT au sommet de l’Alaric, la montagne locale, mais je dois rebrousser chemin à 3 km du sommet. Les sentiers sont verglacés et contrairement aux autres membres du groupe qui ont des VTT électriques, je dérape et n’ai plus aucune adhérence. Le sentier est à l’ombre et le vent glacial me paralyse. Il fait -10°C, je suis frigorifié et bien content de redescendre me réchauffer.

google docs image 74e889bd bb70 55df 80bc 24d188e0a9fe

Quelques jours plus tard, nous prenons les VTT pour aller déjeuner chez ma grand-mère. Nous longeons le canal du midi et à cette période de l’année nous sommes tout seuls.

Février

google docs image ffd63d71 bdfd 58b8 a5ed 6a55ddbdd358

Je fais connaissance avec Charly alias Jean-Michel Triathlon sur Instagram. Je lui propose de me faire découvrir les sentiers autour de ses terres : Paraza.

google docs image 303e3e3e 7a8d 5009 9d6b a131e50f2ace

Quelques jours plus tard, direction les Pays-Bas pour 1 semaine. Alors que je loge en plein centre de La Haye, je me lance mon premier défi de 2021 : rejoindre la Mer du Nord en courant et courir sur la plage. Le défi est réussi mais il aura de lourdes conséquences par la suite.

google docs image 50704f36 2b86 5638 9f64 525e981306d1

Mes beaux-parents néerlandais nous rejoignent aux Pays-Bas en amenant les VTT. Même si j’ai très froid je profite de cette opportunité pour explorer pendant 4 jours consécutifs de vélo les sentiers néerlandais.

google docs image a6f080dc c766 5b49 877b cda4c44fb739

Malheureusement c’était un peu trop pour mon corps. De retour en France, deux jours plus tard, je fais une sortie de course à pied mais mes tendons d’achille et mon mollet droit sont très douloureux. Je tente 15 jours de repos.

google docs image 009171e2 53ab 5b44 a1d2 18c71be482e3

J’en profite pour nettoyer en profondeur mon vélo de route. Pour la première fois, je démonte ma cassette, retire la chaîne et frotte chaque élément jusqu’à ce que ça brille. Le résultat est impressionnant ! C’est comme neuf. Je n’ose presque plus aller rouler.

Mars

google docs image 979fd448 7464 51e6 8b1c 3f977c0f8740

La situation étant toujours compliquée pour déménager au Canada, nous décidons de changer de projet et d’acheter un camping-car pour voyager. Je roule 175 km sur 3 jours pour relier le Lot-et-Garonne jusqu’à l’Atlantique en traversant la Dordogne, la Charente et la Charente-Maritime, avant d’attendre Meschers, près de Royan au nord de l’estuaire de Gironde.

google docs image 595d0355 de8a 5ae4 a417 31c26cae8cf2

Alors que j’avais décidé de faire une grosse pause de course à pieds, je me laisse tenter par une dernière sortie le long des cabanes de pêcheurs sur pilotis et leurs carrelets qui m’avaient laissé un merveilleux souvenir il y a quelques années.

google docs image 641bdeed 1f2d 55a8 8790 9f88a33641eb

Puis la mauvaise nouvelle tombe : un nouveau confinement est prévu en France. Nous sommes sur les routes depuis seulement 1 semaine avec notre camping car, ça serait très difficile de rester à l’arrêt durant un mois. Nous avions prévu de faire le tour des Pays-Bas durant l’été. Nous décidons d’avancer ce séjour et en profiter pour traverser le Luxembourg également.

Avril

google docs image e9505f1c b9b5 5f21 aa8c d950efb1895a

Il fait un froid glacial au Luxembourg et les températures sont négatives. Je pédale sous la neige mais je suis obligé d’écourter une sortie car une tempête de neige me paralyse. J'attends sagement la voiture-balai dans un abri bus.

google docs image 88724a29 b9b8 515d ab35 ef94bd285579 google docs image f3492802 d439 5a4b a424 03ecd6b53b1e

Accueilli par la pluie aux Pays-Bas, je longe la frontière Belge jusqu'à la frontière Allemande. J'ai eu la preuve que ce n'est pas plat partout aux Pays-Bas. La province de Limbourg, autour de Maastricht, est vallonnée et les paysages sont magnifiques. Je termine la sortie trempé mais avec le sourire.

google docs image 70b976c8 084f 5d68 9b4a 9b56f1cccb57 google docs image abdb647f 6c50 5635 b949 4566975930a1

Le surlendemain, alors que je remonte la frontière Allemande, je prends un orage de grêle sur la tête qui m’oblige à m’arrêter à l’abri d’une murette. L’averse dure quelques minutes seulement mais ça a suffit pour recouvrir le sol d’un tapis blanc.

google docs image 687175ad 708f 59c7 a30e bbc836fdd7a5

À l’ouest d’Amsterdam, je traverse le parc national Zuid-Kennemerland principalement composé de dunes et de végétation aride. Cette piste cyclable est incroyable. Seuls les néerlandais sont capables de construire de telles infrastructures pour les cyclistes. J’en prends plein les yeux avec la vue sur la mer du Nord et sur ces paysages lunaires.

google docs image 83292890 1da6 5438 9622 04f2dd745769

Je longe ensuite IJsselmeer, le plus grand lac des Pays-Bas, qui se situe à 9,5 mètres au-dessous du niveau de la mer.

google docs image c2189c7c 3f67 538f b39b 74723deb6862

Je termine cette belle aventure aux Pays-Bas par longer la mer du Nord et passe devant ce phare qui me rappelle la fusée rouge et blanche de Tintin.

google docs image 464de4a0 563d 5f6f b18e 275d70e3d1b3

Lassé d’avoir mal aux fesses sur mon vélo, je prends rendez-vous chez un spécialiste aux Pays-Bas. Il s’avère qu’il a été technicien de l’équipe féminine des Pays-Bas de vélo pendant 10 ans. Il me prête une selle SMP Dynamic, me change la potence, et effectue les réglage nécessaires pour que je me sente mieux sur le vélo. Les selles SMP sont évidés au centre pour réduire la pression sur les ischions et sont creusés pour garder une posture plus stable

Mai

De retour en France, je prends une nouvelle semaine de repos avant d’attaquer le nouvel objectif : la traversée des Pyrénées en vélo en partant du Pays basque jusqu’à la mer Méditerranée en passant par la route des cols. C’est un de mes rêves que je n’avais pas osé imaginer jusqu’à ce que l’opportunité se présente.

Ayant mal aux genoux, je touche à plusieurs reprises aux réglages du spécialiste et je monte la selle jusqu’à trouver la hauteur où la douleur se fait oublier.

google docs image 4f468105 9536 598c 9bd7 57b6062ae4ac

J'atteins la mer Méditerranée après 12 jours de vélo. Le récit de cette belle aventure se trouve ici. Le lendemain, alors que je me repose, je ressens une douleur dans le tibia totalement nouvelle. 3 jours plus tard je pars faire du vtt. La douleur me gène un peu et remonte sur le haut du tibia. Je pense que c’est une périostite tibiale. Je m’impose un mois de repos.

Juillet

Nous repartons sur les routes avec le camping-car.

google docs image e7475f3a b568 5ff5 8b3f 5a1e75280960 google docs image 3960c31a f22d 5d21 be2d e30ebd65283d

Je roule entre les champs d’oliviers autour du lac Trasimeno.

google docs image 050ba494 176c 531f be6c 7955b4acfe2b

Je fais le tour de la presqu’île du Monte Argentario.

google docs image d05fce43 73e8 5fa9 b046 10d16460642b google docs image b1fad89c c18d 5fff b2a9 23db859e0bdc

On fait aussi de belles randonnées avec des paysages à couper le souffle.

google docs image 25a80091 6d91 58c3 989a be7d8b473866

Je longe la Mer Adriatique.

google docs image ff01fee7 8bb8 5b71 ae6d 92be1890e8d6 google docs image d0d38ce2 6d9c 595c a099 44cb1d366e21

Je roule sur les routes du Giro, à Campo Imperatore, dans le massif des Apennins en fin d’après-midi jusqu’au coucher du soleil. Je suis émerveillé par ces grands espaces grandioses. J’ai envie de m’arrêter sans arrêt prendre des photos et faire décoller le drone.

Août

En forçant pour ouvrir un énorme bocal en verre une vieille blessure de 2017 au pouce se réveille : fissure du scaphoïde.

google docs image 2f5d6b9f 48b4 56da a36e b1991a156c52

Je monte le col du Stelvio, plus haut col routier des Alpes italiennes, culminant à 2.758 mètres d’altitude. Mon pouce blessé me gène pas mal mais je réussis quelques tours d'acrobatie pour attraper la gourde sans le pouce et boire avec mes quatre autres doigts mais ce n'est pas très confortable.

google docs image d804920f f9e0 5171 8935 95f31ff1ee17 google docs image de2f0c0d 4b6e 5fb9 99b3 76f06bdffa02

On s’émerveille dans les Dolomites Italiennes.

google docs image feb76e2f 0369 5a8d bcaa dc53fc2389d9 google docs image 135ac39b 5e84 5c78 9249 efa66f5cde03

On découvre les merveilleux lacs de la vallée d’Aoste

google docs image fbc0613a b750 5620 9a9b 16986b033bc7 google docs image fa1b4c35 e04d 5de0 9283 6ea6e0d03372

Je grimpe le col de l’Iseran, plus haut col routier des Alpes et d’Europe, qui culmine à 2770 mètres.

google docs image c29982cd d4d8 514d 81cf c88c96c83c90 google docs image 5312622e 4324 5fc7 808a 734fa106f11a

Je monte le col du Galibier en passant par le col du Télégraphe

google docs image 406c33e6 ca01 5a3c b42a 970dc3be23ae google docs image 6296d845 a701 523e 9297 caa465d8072e

Je grimpe le mythique Alpe d'Huez, et en profite pour continuer jusqu’au magnifique lac du Verney.

google docs image 36000190 7be4 56f2 abd5 14125ab5d094 google docs image c81e2b1a 7da9 547a 8ebc 29f08310a8b4 google docs image 426f55ac acdc 548d bf18 b424808cb6a4

Je termine cette belle série de cols alpins par le col de la Croix de fer, qui se révèle être une belle surprise. Je ne croise personne de toute la montée et découvre un magnifique paysage de l’autre côté de la montagne.

C’en est trop pour mon pouce. Son état empire. Je tente 2 semaines de repos sans trop d'amélioration. En réalité, reposer une main avec un bébé de 1 an à s'occuper n'est pas une tâche aisée. Pour me donner de plus grandes chances de guérison, je décide de me resservir de l'attelle qui m’avait servi en 2017 lorsque je m’étais cassé le coude et le scaphoïde après une chute de VTT. Elle me permet d'immobiliser mon pouce pour le décharger.

Septembre

Je mets en pause complètement le vélo en septembre.

google docs image ced27fa4 b34d 5187 afba d85ae3c63abb

Lassé de ne plus pouvoir faire du sport, je tente une sortie de reprise de course à pied. Ma condition physique est catastrophique. Je m’arrête tous les 500 mètres pour reprendre mon souffle. Les douleurs au mollet et tibia sont modérées mais les tendons d’achille sont très douloureux les jours suivants.

google docs image 2f89c279 f1be 5af7 bfdf d450d1185fec

Je m’autorise juste un petit footing de 3 kilomètres autour de la pointe du Raz, le second point le plus à l’ouest de France, avec mon matériel photo sur le dos pour capturer le coucher de soleil. Les sensations à la tombée de la nuit me rappellent de bons souvenirs lorsque je courais des semi-marathon à la frontale à 5h du matin avant d’aller travailler.

Octobre

Fin Octobre, je me remotive et reprend les exercices de mobilité et de renforcement du mollet.

google docs image 95e7c2a0 b95c 5213 9860 db5230e2f62c

Je teste une nouvelle reprise de course à pied sur de courtes distances en m'arrêtant tous les 500 mètres pour marcher et faire du renforcement musculaire. La méthode porte ses fruits. Je cours 3 fois 5 kilomètres en 4 jours. Une première depuis bien longtemps. J’ai l’impression de réapprendre à courir. Anecdote amusante, ma fille apprend à marcher en même temps. À la vitesse où elle progresse, elle courra bientôt plus vite que son père…

google docs image 451d53a6 8641 5dfd 90fc 11668f1fba41

J'augmente les distances et recours des 10 km en m'arrêtant régulièrement pour marcher afin de soulager les tendons mais aussi pour faire du renforcement. Avec les distances qui s'allongent, mes vieux démons ressurgissent. Mon pied droit complètement instable s'affaisse à l'intérieur de la chaussure et frotte la délimitation entre la semelle et le mesh. Résultat, échauffement et début d'ampoule systématique en plus de l'inconfort ressenti sur chaque foulée. Après toutes ces années suivies par de nombreux docteurs, podologues et posturologues, nous n’avons toujours pas identifié la source du problème. On m'avait diagnostiqué une jambe plus courte que l'autre et un affaissement de la cheville gauche mais cette fois c'est l'autre côté.

google docs image 21ed6a0b 9832 581e b550 80039c7699c6

Je tente de renforcer comme je peux cette cheville en adoptant la posture du flamant rose tout au long de la journée. Je constate bien que je ne suis vraiment pas stable sur le pied. Mon pied semble creux et je ne suis pas sûr de savoir où poser mon appui, plutôt devant, à l'extérieur ou à l'intérieur.

Novembre

google docs image 103c1f4e 0e13 5c53 8a33 c48a0c8bfa4d

j’ai l’impression que le renforcement musculaire porte ses fruits. Je me sens plus léger à la fin des sorties.

google docs image ac4c1c1a 801a 57ad 811c ef202255402d

Mi Novembre je décide de ré-enfourcher mon vélo de route après 3 mois d'arrêt pour faire un peu plus de sport en oubliant ces désagréables douleurs au pied. Je sens que c'est encore trop tôt pour le VTT, les changements de vitesse se faisant avec le pouce droit qui est encore douloureux, il va encore falloir attendre un peu.

google docs image 9db21630 95d3 50c7 a5fa ad2d1a7730c1

Fin novembre, lassé des mauvaises sensations que j'ai en courant avec mes Hoka, je recours avec mes vieilles Nike Pegasus 35 qui ont déjà parcouru plus de 1500 km. Quel bonheur de rechausser ses chaussons. Mon pied droit instable et pronateur dans la majorité des chaussures est beaucoup plus confortablement installé dans la Pegasus. Même si le mesh est encore en très bon état et me maintient bien le pied, l’amorti est fatigué et la semelle commence à être bien lisse. Le début de l’hiver n’aidant pas, les chemins commencent à être trempés et mes appuis fuyants. Ce n’est pas le moment de se re-blesser. Je décide d’acheter une nouvelle paire de chaussures. Cette fois-ci je vais privilégier la raison à l’esthétique. Je choisis une paire de Nike Pegasus Trail 3 qui est une déclinaison de la Pegasus qui promet une meilleure adhérence sur les rochers ainsi qu’une meilleure accroche sur les sentiers.

google docs image b959474e 101f 513f 9dc6 3afbc8d4bc0d

En attendant de les recevoir, il neige en Dordogne et je saute sur l'occasion pour faire une dernière sortie avec mes Pegasus 35. Même si la semelle est lisse, mes appuis ne sont pas fuyants. Je court 150 kilomètres en Novembre. Un nombre qui confirme que la guérison est en bonne voie. Même si les douleurs au mollet et tibia me rappellent à l’ordre lorsque j’en fais un peu trop, elles ne sont plus vraiment limitantes.

google docs image c38214db 570c 5672 88ae af56c5e282a7

C'est lorsque je reçois ma nouvelle paire de Pegasus que je constate à quel point l'amorti est fatigué sur l'ancienne paire. J'ai maintenant dépassé les 1600 kilomètres avec. Un record ! Merci pour tes bons et loyaux services Pegasus 35. Tu ne pars pas à la poubelle car j'adore ton design et la sensation de chausson que tu me procures mais tu as mérité une belle retraite de course à pied.

Décembre

google docs image 25f96bc2 8d54 54f2 8bc4 750e54ace625

Je débute le mois de Décembre sur des chapeaux de roues avec trois sorties de courses à pied et deux de vélo de route la première semaine.

google docs image 6e09e422 4062 5748 801f 476756a70657

Ça fait plaisir de retrouver des sensations sur le vélo de route. Je me mets des challenges et retrouve de l’intensité dans les montées.

google docs image 335499cc 8772 5fe2 857e 6fab959ad8d1

Début Décembre, alors qu’il pleut depuis plusieurs jours et que tous les chemins sont gorgés d’eau, je décide de faire une sortie route. Je me laisse emporter et court un peu plus vite que d’habitude.

google docs image a7ed90d0 5896 59ca 9699 f8d0ab81f680

Deux jours plus tard je me sens bien et je me teste sur un long segment. 1,2km à 4% de moyenne mais qui débute par une belle montée avec des passages à 20%. Le cardio s’envole mais je tiens et j’améliore mon record de 30 secondes qui datait de Septembre 2020.

La forme revient mais les deux précédentes sorties ont laissé des traces. Les mollets et tendons d’achille sont plus tendus que d’habitude avec ces allures rapides. Je ne souhaite pas aggraver la situation et décide de faire un break jusqu’en 2022.

Chiffres

Course à pieds

AnnéeDistance
(kilomètres)
Dénivelé
(mètres)
Durée
(heures)
Nombre
202158312.4705455
2020138525.850124105
Δ- 802- 13.386- 70- 50

Mes différentes blessures m’ont contraint à un arrêt total de course à pied durant presque 9 mois. C’est mon plus long break depuis 2016. Le pire c’est que celà n’a pas suffit à guérir des blessures.

J’ai effectué mon plus faible nombre de kilomètres depuis 2018 en n’atteignant même pas les 600 kilomètres.

Même si les douleurs ont diminué, elles sont toujours présentes. Il faut que je fasse attention à être bien progressif pour ne pas replonger en 2022.

L’objectif étant de ne pas se re-blesser. Il y a matière à ne pas être découragé. L’année se termine tout de même mieux qu’elle n’a commencé avec un bon mois de Novembre.

Vélo

AnnéeDistance
(kilomètres)
Dénivelé
(mètres)
Durée
(heures)
Nombre
20213.34549.86016473
20204.74563.770231130
Δ- 1.400- 13.900- 67- 57

En avance sur la première partie de l’année, la courbe s’est inversée en juillet avec le voyage avant de s’interrompre net fin août lorsque je me suis re-blessé au pouce.

Trop douloureux pour tenir le guidon, changer les vitesses ou tenir la gourde pour boire, une longue pause a été nécessaire jusqu’en Novembre où j’ai refait quelques sorties de route.

Il va encore falloir attendre un peu pour la reprise du VTT, les changements de vitesse se faisant dans mon cas exclusivement avec le pouce fragile.

Natation

AnnéeDistance
(kilomètres)
Durée
(heures)
Nombre
20210.70.251
2020371526
Δ- 36- 15- 25

Contrairement à l’année passée, le bilan de natation n’est pas très glorieux cette année. Je n’ai nagé qu’une seule fois en eau libre.

Il faut avouer que d’être sur les routes et de ne pas avoir de routine n’a pas aidé.

Bilan

Même si les chiffres ne sont pas très bons comparé aux années précédentes, je suis fier de constater les défis incroyables que j’ai accompli sur mon vélo et tous les cols mythiques que j’ai grimpé:

  • Pyrénées
    • Col d'Oxtondo
    • Col d'Ispeguy
    • Col de Burdincurutcheta
    • Col de Bagargui
    • Col de Marie-Blanque
    • Col d'Aubisque
    • Col du Tourmalet
    • Col d'Aspin
    • Col de Val Louron-Azet
    • Col de Peyresourde
    • Col du Portillon
    • Col de Menté
    • Col de Portet d'Aspet
    • Col de la Core
    • Col de Latrape
    • Col d'Agnès
    • Col de Marmarre
    • Col de Pailhères
    • Col de la Quillane
  • Alpes
    • Col du Galibier
    • Col du Télégraphe
    • Col de l’Iseran
    • Col de la Croix de Fer
    • L’Alpe d’Huez
  • Italie
    • Passo dello Stelvio

Les blessures ne sont pas totalement derrière moi mais j’espère que je plus dur est passé désormais pour pouvoir être plus régulier en 2022 après cette année en dent de scie

Partages
Commentaires